La sélection de vins bio et biodynamiques

14.02.2017

Chaque année c’est la même chose, le mundovino se retrouve début février dans plusieurs salons professionnels consacrés au vin.  Tous se déroulent à Angers. S’y côtoient des domaines qui n’ont plus rien à prouver, des stars montantes et des aspirants à cette dernière catégorie. Leur point commun le travail en bio ou en biodynamie. La Loire est y bien sûr à l’honneur, mais également des vignerons d’autres régions. A l’issu de deux jours sur place, Vitis Concilium établi une impitoyable sélection de vins bio et biodynamiques.

vins issus de viticultures biologiques et biodynamiques

Salon St Jean, Levée de la Loire, et Demeter 2017

Les vins bio et biodynamiques blancs de l’édition 2017

A tout seigneur tout honneur, commençons par les chenins blancs de Loire. La météo du millésime deux mille quatorze leur a été très favorable. Les Saumur Le Gory 2014 et 2015 du Château Yvonne sont supérieurs au 2011 que nous avons déjà proposé par le passé. Ils présentent un supplément de finesse grâce un élevage encore mieux maitrisé. Du grand art ! Dans un style plus dépouillé le Clos Mosny 2015 du domaine de La Taille aux Loups sort aussi positivement du lot. Plus au Sud, la cuvée Dolia 2014 (blanc sec) du domaine Hauvette s’annonce, elle aussi, pleine d’avenir. Son assemblage, bien que différent, en fait un sérieux concurrent de Trévallon blanc…à quasiment moitié prix.

Les vins bio et biodynamiques rouges de l’édition 2017

En rouge, le Saumur-Champigny 2015 du Château Yvonne s’apprécie bien sur le fruit. Il gagnera à être encavé quelques années pour offrir le meilleur de lui-même. En Bourgogne, les Fixin Les Chenevières 2015 et Marsannay Les Amoureux 2015 du domaine Ballorin sont encore dans une phase un peu boisée. Néanmoins, ces deux rouges révèlent une jolie trame sur la finesse qui les rend très désirables. Un peu de patience devrait payer. Ceux qui souhaitent un rouge prêt à boire se tourneront vers le Bourgogne Côte Chalonnaise La Digoine 2015 du domaine de Villaine (ce qui ne signifie pas que cette cuvée n’ait pas de capacité de garde). Elle fera changer d’avis ceux qui pensent que l’appellation fait tout. Enfin, pour les plus chanceux qui arriveront à s’en procurer…

Toujours en rouge mais en Provence cette fois-ci, nous avons aimé le Grand Rouge 2014 du Château Revelette. Son assemblage cabernet-sauvignon, syrah et grenache lui promet un bel avenir malgré un millésime réputé difficile dans le Sud.

Salon St Jean, Levée de la Loire, et Demeter 2019

Les vins bio et biodynamiques blancs de l’édition 2019

Les Vieilles Vignes des Blanderies 2016 de La Ferme de La Sansonnière coiffe au poteau tous les chenins secs de ce millésime. Ce Vin de France se place allègrement devant les meilleurs saumurs et savennières. Pureté et délicatesse sont là. Le plus dur va être de ne pas craquer et le boire dans sa jeunesse. Un élément vous y aidera peut-être : le domaine n’en a plus à vendre !

En Bourgogne, le Viré-Clessé Quintaine 2016 (blanc sec) du domaine Guillemot-Michel donne envie d’être encavé. Les vins de cette appellation ne ressemblent à aucune autre des dizaines de kilomètres à la ronde (pour ne pas dire plus). Dans cette discrète appellation, les trois cuvées du domaine Rijckaert méritent d’être mentionnées (dégustées 8 jours après à Wine Paris).

Les vins bio et biodynamiques rouges de l’édition 2019

Côté rouges, les Languedoc ont eu nos faveurs lors de cette édition. Que ce soient les vins du Mas des Chimères ou du domaine Zélige-Caravent, ils se présentaient bien. Mais c’est surtout le Corbière L’Enclos 2016 du domaine des 2 Ânes qui a retenu l’attention de nos papilles. Il a préservé une belle fraicheur, est déjà prêt à boire et est commercialisé à prix raisonnable (- de 15€).

Les amateurs pointus trouveront leur bonheur au domaine Cosse-Maisonneuve. Les cuvées La Marguerite 2015 et 2016, et Les Laquets 2016 n’ont pas à rougir face à leurs cousins bordelais. Comme ces derniers, elles donneront de très grands vins dans 12/15 ans. Là encore, la patience payera…à conditions d’accepter de les acheter à des prix proches de grands Bordeaux.

Toutes les références énoncées ci-dessus sont déjà, ou seront bientôt, en dégustation dans nos cours d’œnologie, dégustation à domicile ou à la vente. N’hésitez pas à nous adresser un message si vous êtes intéressé(e ) par ces cuvées afin de vous les procurer.

No Comments

Post A Comment
Retrouvez-nous sur
NEWSLETTER
VITIS CONCILIUM

01 49 09 03 88