Quels vins choisir comme cadeaux d’entreprise?

25.05.2016

Chaque année, à partir du mois de novembre et cela pendant deux mois, c’est l’effervescence. Une question revient toujours un peu comme un marronnier dans les média. Quels vins choisir comme cadeau d’entreprise pour ses bons clients ou partenaires?

Des vins pour se démarquer des autres cadeaux d’affaires

Évitez de leur acheter du Champagne (et des bordeaux dans une moindre mesure) car c’est ce que feront probablement vos concurrents. Distinguez-vous de la masse en choisissant des bourgognes ou des grands vins du Rhône. Vous ne prenez pas trop de risques en offrant une Côte-Rôtie ou un très bon Saint-Joseph rouge par exemple.

Adaptez le budget consacré au cadeau à la nature de votre relation professionnelle. Si votre client génère des millions d’Euros dans votre entreprise, faites-lui plaisir. S’il a un train de vie très confortable, ne le froissez pas. Offrir des bouteilles à 7,50€ (même une caisse) à un client qui a les moyens de boire des crus classés tous les jours n’a pas de sens. Ne souriez pas, c’est du déjà vu. Mieux vaut s’abstenir dans ces cas-là.

Trois Règles pour ne pas se tromper au moment de choisir les vins

Ayez à l’esprit que la majorité des Français ne connaissent pas grand chose en vin. Ils vous seront reconnaissants si l’étiquette leur parle. Châteauneuf-du-Pape, Nuits-Saint-Georges, Saint-Emilion, etc. font partie de ces noms d’appellations qui rassurent. C’est fort dommage pour les grands Bandol, Bellet, Coteaux de l’Aubance, etc. mais n’ayez pas la prétention d’éduquer le marché à vous seul car vous risqueriez d’être déçu(e). Réservez les découvertes à vos clients que vous savez connaisseurs.

Prenez en compte la localisation des personnes à qui vous allez offrir les bouteilles. Si votre client est basé à Mâcon, il y a de fortes chances qu’il ait déjà ses fournisseurs attitrés de Pouilly-Fuissé. Il est même probable qu’il ait un ou des vignerons dans son entourage. Attention à ne froisser personne.

Enfin, sauf à savoir votre client est collectionneur, privilégiez des vins prêts à boire. La probabilité que la ou les bouteilles soient bues dans le mois qui suit la livraison est très élevée. Les français boivent en moyenne leurs bouteilles trois semaines après achat. Il n’y a pas de raison qu’il en soit différemment pour un cadeau. Un boisé encore imposant ou des tanins encore un peu trop saillants pourraient les décevoir. Optez donc pour un vin qui saura leur faire plaisir immédiatement.

Contactez-nous via notre formulaire pour trouver des solutions à vos questions sur les vins à choisir comme cadeaux d’affaires.

 

 

No Comments

Post A Comment
Retrouvez-nous sur
NEWSLETTER
VITIS CONCILIUM

01 49 09 03 88