Comparatif verres à vin

03.07.2014

Il n’existe malheureusement pas un verre à vin idéal et polyvalent. Il n’existe que des verres adaptés à des vins et des conditions de dégustation différentes.

Partant de ce principe, j’ai testé pour vous quelques uns de verres à vin blanc en ma possession dans lesquels j’ai versé un Meursault 2011 de Vincent Bouzereau servi à 12°. De gauche à droite:

1/ Verre INAO remis au salon des Vignerons Indépendants – Environ 4€
2/ Verre Spiegelau Tasting (dégustation tous vins) – Ref. 01 31 – Environ 10€
3/ Petit Verrre Spiegelau à vin blanc – Ref. 01 03 – Environ 10€
4/ Verrre Spiegelau à vin blanc – Ref. 01 02 – Environ 10€
5/ Verre Peugeot Impitoyable n°2 – Environ 40€

Verdict: c’est dans le Spiegelau Tasting et dans le Peugeot Impitoyable N°2 que le vin s’est le mieux comporté.

Le verre INAO a été créé il y a un peu plus de quarante ans afin de normaliser la dégustation et que tous les dégustateurs puissent parler le même langage. Il a ici beaucoup trop concentré les arômes au point de faire présager d’un vin écœurant.

Le verre INAO a vécu et la marque Spiegelau a récemment enfoncé le clou en lançant le format Tasting qui en est sa réinterprétation. Grand bien lui en a pris car c’est lui qui sublime le mieux le vin. Le rapport air/liquide contenus est probablement la raison de ce succès. On peut tout de même regretter sa faible ouverture lorsque l’on est à table.

Le petit verre à vin blanc de la même marque donne un résultat assez proche du modèle Tasting mais plus aérien (peut-être trop).

Le verre à vin blanc Spiegelau offre un trop grand volume d’air ou n’est pas assez resserré au niveau du buvant. Le vin devient beaucoup trop discret, presque mutique. Dommage, c’est dans celui-ci qu’il est le plus agréable de boire car le buvant n’est pas trop resserré et puis j’avoue c’est celui qui a le plus de gueule sur une table de restaurant.

Last but not least, l’Impitoyable n°2 de Peugeot est mon autre coup de cœur. On peut tout de même regretter son très mauvais rapport/qualité prix. Sa taille le rend complétement impraticable à table et son nettoyage à main est vraiment difficile.

Conclusion, le verre Spiegelau Tasting est pour moi le grand gagnant de cette compétition. J’espère bientôt pouvoir vous proposer le même test en incluant des verres Arom’Up Fuity, Open Up Pro Tasting et Universal Tasting de la marque Chef&Sommelier. Si vous en possédez n’hésitez pas à vous manifester et nous referons ce test impitoyable ensemble.

No Comments

Post A Comment
Retrouvez-nous sur
NEWSLETTER
VITIS CONCILIUM

01 49 09 03 88